SOciété Française des HYgiénistes du Travail
Affiliée à l'IOHA (International Occupationnal Hygiene Association)

Travailler dans un bureau : des risques à ne pas sous-estimer

hst248En réponse à de nouvelles méthodes managériales, nombre d'entreprises opèrent une mutation des espaces de travail et, plus largement, une révolution du travail au bureau. Mais les innovations architecturales et la multiplication des moyens de communication sont-elles nécessairement gage d'amélioration des conditions de travail ? Car les risques existent pour le salarié. Qu'ils soient liés aux ambiances physiques de travail (qualité de l'air et ambiance thermique, bruit, éclairage...), à l'organisation de l'espace ou aux nouveaux modes de communication, ils ne doivent pas
être occultés. Ce dossier brosse un état des lieux des évolutions en cours du travail au bureau, des risques qu'elles engendrent et que toute entreprise devrait intégrer afin de penser des espaces capables de répondre aux contraintes socio-économiques, d'améliorer la productivité tout en offrant de réelles améliorations des conditions de travail.

 

Accès au texte intégral du document (PDF 747,4 ko)

Calculette VA / VLE Champs électromagnétiques

Cette calculette au format Excel permet de déterminer les Valeurs déclenchant l'Action (VA) et les Valeurs Limites d'Exposition (VLE) à ne pas dépasser en cas d'exposition à des rayonnements électromagnétiques monofréquentiels pour des fréquences comprises entre 0 et 300 GHZ.

outil

Télécharger le logiciel de l'INRS

Du trioxyde de chrome dans les cartouches filtrantes gaz

Le Trioxyde de chrome est un composé reconnu cancérigène. Dernièrement des fabricants de cartouches filtrantes gaz (DRAEGER et SCOTT), ont annoncé à leurs clients l’arrêt du traitement du charbon actif dans certaines cartouches par du trioxyde de chrome.

Nous vous conseillons d’interpeler vos distributeurs d’EPI ou fabricants de cartouches filtrantes gaz sur ce sujet et de leur demander un engagement formel comme quoi leurs cartouches filtrantes ne contiennent pas de trioxyde de chrome ni tout autre composé CMR.

 

Initiative pour une plateforme européenne des professionnels de l’hygiène du travail

newsletter
 
Sept associations professionnelles nationales (Pays Bas, Belgique, Allemagne, Suisse, France, Italie, et Espagne) se sont rapprochées depuis fin 2016 pour la mise en place d’une une plateforme européenne des professionnels de l’hygiène du travail.
 
Après s’être accordé sur la priorité à accorder sur le risque chimique, les membres de la plateforme ont identifié 3 sujets techniques nécessitant échanges approfondis, puis publication d’un avis et de recommandations opérationnelles.
 
1. Alignement des systèmes de bandes de danger (hazard bands)
 
2. REACH et directive Risque Chimique
 
3. Contrôle des expositions par voie cutanées aux agents cancérogènes et mutagènes
 
La diversité des cursus de formation et de qualification des hygiénistes du travail en Europe fait aussi l’objet d’une attention toute particulière de la plateforme :; celle-ci a également l’ambition d’émettre des recommandations à l’intention des parties prenantes institutionnelles.
 
Dans l’attente de la création d’un site Web dédié, la plateforme européenne communique régulièrement sur son activité à travers la newsletter trimestrielle de l’IOHA Pour en savoir plus, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 06 75 39 54 70