SOciété Française des HYgiénistes du Travail
Affiliée à l'IOHA (International Occupationnal Hygiene Association)

Historique

L'hygiène du travail permet d'anticiper, identifier, évaluer et maîtriser les risques pour la santé dans l'environnement du travail. Elle a pour objectif la protection de la santé et le bien-être des personnes au travail ainsi que la protection de la communauté environnante.

Plus simplement, l'hygiéniste du travail organise la prévention des maladies professionnelles, comme l'ingénieur sécurité organise la prévention des accidents du travail ou l'ingénieur environnement organise la prévention des pollutions.

Télécharger l'historique

Rôle de l'Hygiéniste du Travail

  • mettre en place les moyens de prévention nécessaires adaptés aux besoins de l'entreprise en respectant les objectifs fixés par la réglementation
  • aller au-delà, en analysant de façon complète et exhaustive tous les risques et mettre en œuvre les moyens techniques disponibles, économiquement faisables et socialement acceptables pour que le fait de travailler n'entraîne pas impact sur la santé de l'employé à terme.

L'hygiéniste a en outre un rôle de protection de l'entreprise en rassemblant toute la documentation nécessaire sur les actions de maîtrise des risques mises en œuvre et permettre ainsi en cas de maladie professionnelle de tracer l'origine de la maladie et les responsabilités de l'entreprise.

C'est une fonction à base technique qui est entièrement tournée vers l'humain, pour la santé au travail.

Le champ d'application de cette discipline couvre donc différents types de risques:

  • le risque chimique lié à l'utilisation de substances chimiques ou naturelles
  • le risque physique (bruit, vibrations, ultrasons, rayonnements ionisants et non ionisants)
  • le risque biologique (microorganismes)
  • les facteurs humains (risques TMS et dorsolombaires, risques psychosociaux)

La SOFHYT poursuit les buts suivants :

  1. Promouvoir et développer l'hygiène du travail, l'éthique professionnelle et les échanges avec les instituts et les groupes professionnels.
  2. Promouvoir et accréditer la formation en hygiène du travail.
  3. Participer à la stratégie de prévention en hygiène du travail mais aussi en sécurité et environnement.
  4. Assurer le contact avec les associations poursuivant le même but et représenter ses membres dans les manifestations nationales et internationales.
  5. Susciter et encourager les études et recherches en hygiène du travail et participer à la normalisation française et européenne dans ce domaine.
  6. Etre l'interlocuteur privilégié des pouvoirs publics.

Un code d'éthique de la profession a été établi la même année
Trois axes de travail ont été définis:

  • Le forum annuel: lieu de rencontres et d'échanges des professionnels de la prévention autour d'un thème illustrant un des aspects de l'hygiène du travail
  • Les stages et formations spécialisés
  • Enfin notre point fort, les groupes de travail

La mise en place d'une organisation de prévention des risques pour la santé

1991 – La création de la SOFHYT

Sous l'impulsion de M André JOLY, la SOFHYT, SOciété Française des HYgiénistes du Travail -association loi 1901, est créée en juin 1991 (statuts déposés le à la sous-préfecture d'Evry (Essonne) Récépissé du 25 juin 1991- JO du 24 juillet 1991.
Les membres fondateurs sont des représentants de grandes entreprises,(Ingénieur en prévention, médecins du travail, toxicologues,...) d'universités et d'instituts.

1992 – Le premier forum SOFHYT

Le forum SOFHYT d'une durée d'une journée a pour base un thème, un lieu, une date. Le déroulement de cette journée est pratiquement fixé :

  • Le matin les aspects réglementaires, les normes et techniques relatifs au thème
  • L'après-midi : les témoignages de professionnels – méthodes, outils, la mise en œuvre
  • Une conclusion (FAQ, table ronde, ....)

Les thèmes abordés au cours des années passées étaient des sujets de fond ou d'actualité, mettant en lumière le rôle et le point de vue de l'hygiéniste du travail au sein de son organisation.
Exemples de thèmes : le bruit, le risque chimique, les cancérogènes, les aérosols, les déchets dangereux, le risque biologique, les entreprises extérieures....

1995 - Le premier stage de formation

Le premier stage de formation SOFHYT est la Ventilation Industrielle. Par la suite ce module de formation sera fait en collaboration avec l'ASPEC (Association pour la Prévention et l'Etude de la Contamination) jusqu'en 2002. Ce module a été intégré dans les modules de formation IHIE depuis.D'autres modules de formation ont été dispensés par de nombreux intervenants tant dans le cadre de la formation des IHIE mais aussi à l'Université des sciences de Reims et à la CCI de Bourges.
Les groupes de travail

1996 - La formation en hygiène du travail

Ce groupe de travail s'est mis en place de manière fortuite, suite à une demande de collaboration avec les IHIE (Institut d'Hygiène Industrielle et de l'Environnement) représentés par MM Marc Bonneau, Michel Avignon et Xavier Cuny.
La SOFHYT représentée par Guy Bourgeoisat, Jean Michel Courandier, Patrick Lévy et Sylvie Roth ont participé activement au référentiel des activités professionnelles. Ensuite l'élaboration du référentiel des compétences et du référentiel de formation ont permis l'ouverture des instituts d'Amiens et d'Angers en 1999 et Paris en 2001.
L'IHIE de Lyon quant à lui était ouvert depuis 1992. Pour information, le diplôme délivré par les IHIE de Paris, Amiens, Angers et Lyon est enregistré au registre national des certifications professionnelles (RNCP), niveau 1, au titre d'Hygiéniste du Travail et de l'Environnement (arrêté du 2 octobre 2006 ; JORF du 26 octobre 2006). Le diplôme est un magistère, selon le format européen, niveau Bac+5 en 120 crédits (à partir d'une licence scientifique, niveau Bac+3).

La SOFHYT participe également à la vie des IHIE en participant aux différentes commissions :

  • Commission Etudes et recherche
  • Commission technique
  • Commission VAP 85 (validation des acquis professionnels)
  • Commission VAE Validation des acquis de l'expérience,

et en participant à l'enseignement (cours), et au tutorat d'auditeurs

La SOFHYT donne des cours également à l'Université de Reims et à la CCI de Bourges

2008 - La certification professionnelle

Après la mise en place d'une formation en hygiène du travail, la mise en place de la certification professionnelle permet à la France de se hisser au niveau des nations les plus avancées en matière d'hygiène du travail. La Commission de Certification Professionnelle des Hygiénistes du Travail (CCPHT) est mise en place en 2008 lors de l'Assemblée générale de la SOFHYT. Le dossier de certification est soumis au comité NAR de l'IOHA en septembre 2009. L'accréditation de l'IOHA est obtenue le 18 décembre 2009. En parallèle, le code d'éthique a été remis à jour et un Comité d'Ethique a été mis en place en 2009. Voir Onglet certification pour les modalités pratiques de certification professionnelle

2010 – le site internet de la SOFHYT

La SOFHYT s'est dotée d'un outil nouveau de communication : son site internet. (juillet 2010)
www.sofhyt.fr

C'est un pari sur l'avenir car la force d'une association c'est son nombre d'adhérents. Nous pensons avoir mis en place des outils permettant aux professionnels de communiquer en réseau. L'histoire de la SOFHYT, c'est à ses adhérents de l'écrire.